L'abri le plus sûr

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Abri le plus sûr (L')
  • Auteur : Simon Boulerice
  • Illustrateur : Mathieu Benoit
  • ISBN : 9782897702359
  • Éditeur : Bayard Canada
  • Année de publication : 2019
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 7 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Famille, Verglas, Hiver, Enfance
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Une panne d'électricité peut être stressante... ou amusante. Mais quand elle s'étire, ce qui n'était qu'une journée différente devient une aventure!

Étienne finit ses devoirs pour le lendemain quand sa maison est soudainement plongée dans le noir. Le verglas a causé une panne d’électricité généralisée. Si Étienne est triste de ne plus avoir de télé, aller dormir sans prendre une douche, ne pas avoir d’école le lendemain ou encore manger un petit déjeuner à la crème glacée lui plait beaucoup! Mais quand la panne s’étire, que les buches viennent à manquer pour alimenter le feu et que leur érable s’écroule sur le balcon, Étienne et sa famille doivent se résoudre à chercher un abri plus sûr… et plus chaud!

Écrit au présent et dans un vocabulaire accessible, le texte est facile à comprendre généralement, mais Simon Boulerice y glisse parfois des comparaisons qui amènent le jeune lecteur à sortir du récit plus quotidien pour laisser entrer un peu de poésie : « Notre congélateur aussi a un immense chagrin. Privé d’électricité, il a fondu en larmes. » Paru dans la collection Cheval masqué, il convient aux lecteurs de sept ans et plus.

L'avis de Sophie

C’est une chouette lecture qui m’a ramenée à ma propre expérience du verglas. Dans l’écriture de Simon Boulerice, on retrouve tout ce que cette expérience (si stressante pour les adultes) peut aussi avoir de magique chez les enfants, qui finalement y voient de multiples occasions de s’amuser (même si au départ, la peur peut être grande : « J’ai peur que la fin du monde arrive trop vite. J’aurais aimé fêter mes dix ans. Il ne manquait qu’un mois. »).

L’abri le plus sûr, c’est donc l’histoire d’une famille qui tente de survivre au froid et vit de multiples péripéties en lien avec la panne de courant, mais pas que. L’auteur aborde en effet l’hygiène corporelle avec son personnage d’Étienne, qui préfère quand il n’a pas à se laver. Si on reste en surface avec ce thème, il reste quand même un fil conducteur tout au long du récit, jusqu’à cette finale et sa douche (enfin chaude!).

En accompagnement du texte, les illustrations simples de Mathieu Benoit, en noir et blanc à l’intérieur du récit, viennent soutenir la compréhension et mettre l’emphase sur certaines comparaisons amusantes, notamment quand Étienne voit sa famille comme s’ils étaient les trois petits cochons devant le loup terrible de la panne et devant passer de l’un à l’autre endroit en quête de celui qui sera le plus sûr.  

Merci à Bayard Canada pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour sa révision du billet.

Billet publié le 11 février 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

L'abri le plus sûr
Simon Boulerice
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
L'abri le plus sûr
Simon Boulerice