Spinder

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Quand le grand frère de Hidde lui indique qu'il a deux semaines pour vider la cave secrète, le monde du garçon s'écroule. Que fera-t-il de tous ses insectes? C'est comme une déclaration de guerre. Et Hidde a justement une munition : un terrible secret. Mais utilise-t-il cette arme si dangereuse?

Rien ne va plus entre Hidde, dit Spinder, et son frère, Jeppe. C’est pourquoi le garçon décide de prendre un journal pour raconter ce qui se passe. L’absence du père, parti, du grand frère, mort, de la mère, trop occupée par le travail, la cohabitation douloureuse, dangereuse, avec Jeppe. Et il y a ce secret, terrible, qui les unit. Ce secret qui a fait en sorte que Jeppe lui a laissé la cave secrète pendant trois ans. Trois années pendant lesquelles Spinder a construit son repère, amassé des insectes, qu’il nourrit, observe, qui sont ses seuls amis. Sauf que Jeppe a décidé que la cave lui revenait désormais. Et il est prêt à tout pour l’obtenir. Mais Spinder est aussi prêt à tout pour la garder. Même à révéler le secret…

Ce roman où Hidde s’adresse directement à « toi », lecteur anonyme, est une tranche de vie, un morceau de l’univers de ce garçon qui raconte ses joies, ses peines, sa guerre fraternelle, avec des moments sombres, mais aussi des touches d’humour. Le tout est raconté à la hauteur des 11 ans du narrateur et vise les grands lecteurs de cet âge.

L’avis de Sophie

C’est une belle découverte que ce Spinder, qui fait partie de la sélection de la Petite fureur de lire en Belgique. C’est d’ailleurs grâce à ça que je m’y suis intéressée et je suis vraiment heureuse de m’y être plongée. D’abord parce que c’est un roman surprenant, atypique par le ton, avec Spinder qui s’adresse directement au lecteur. Ensuite parce que l’histoire est percutante, avec des problèmes à hauteur d’enfant, mais avec aussi un suspens important créé par le « secret ». On le devine grave, mais ce n’est qu’à la toute fin qu’on en comprend vraiment l’ampleur. Ce secret distille de la tension tout au long du récit, gardant le lecteur captif même dans les moments plus légers, où on se retrouve dans la description du quotidien : la passion de Hidde pour les insectes, ses tentatives maladroites de se rapprocher de Lieke, à l’école, l’arrivée des nouveaux voisins, la difficile communication entre deux frères que tout semble éloigner.

Il y a des émotions, de l’action, une intrigue… vraiment, c’est un livre à découvrir, ne serait-ce que pour le souffle et cette finale ouverte, à la hauteur du reste.  


Billet publié le 10 septembre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Spinder
Simon van der Geest
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Spinder
Simon van der Geest