Un sapin littéraire pour la classe

 
 
Partagez sur Facebook Parlez-en sur Twitter

11 décembre 2018

Texte rédigé par Marie-Andrée Arsenault

Le temps des Fêtes apporte son lot de plaisir (et de distractions!) à l’école. Avec les petits comme les plus grands, l’excitation vient vite à son comble. Au fil des ans, j’ai expérimenté plusieurs scénarios pour égayer mes locaux : les guirlandes colorées, le sapin artificiel, les fils de lumières… Avec tout cela, difficile de ne pas transformer sa classe en salle de montre du magasin du dollar. Sans parler des péripéties maintes fois répétées : les guirlandes en chute libre, les lumières qui clignotent, l’arbre qui bascule… Rien pour aider à maintenir un semblant d’équilibre!

Cette année, j’ai eu envie de préparer Noël tout en respectant la couleur de notre cours. J’ai donc proposé à mes élèves de concevoir ensemble un sapin littéraire. L’idée ne vient pas de moi, mais bien de quantité d’abonnés à des plateformes telles Pinterest et à Instagram. Cela ne l’empêche pas d’être profondément belle et de mettre de l’avant la réutilisation plutôt que la consommation, ce qui demeure d’actualité.

Pour ce faire, j’ai demandé à chacun de mes élèves d’apporter un livre qu’ils ont beaucoup aimé. Roman, bande dessinée, manga, roman graphique, encyclopédie, recueil de poèmes ou de nouvelles, guide de l’auto, livre de cuisine… tous seront acceptés. Étant l’heureuse enseignante de 144 élèves, j’ai jugé qu’un seul livre par humain serait largement suffisant pour qu’un réel géant s’élève doucement dans notre classe. Les enseignants du primaire, quant à eux, pourraient proposer aux enfants d’apporter plus d’un livre ou alors réunir plusieurs classes pour un même sapin.

C’est donc un arbre en pleine évolution qui prendra racine dès le début des cours, ce lundi. Un être porteur de souvenirs et d’histoires qui grandira au fil des allées et venues de mes élèves. Une œuvre rassembleuse propice aux échanges, car on profitera bien entendu de l’occasion pour parler de ces livres qui nous ont touchés. Ainsi, dans ma classe, ce n’est pas sous le sapin que l’on placera délicatement des cadeaux, c’est du sapin lui-même dont on se fera cadeau.

Et gageons qu’en janvier, lorsque l’on défera le sapin, certains livres changeront de mains.  

 Pour réussir votre sapin littéraire, prévoyez :

·       le nombre de livres (de tailles et formes variées) nécessaires;

·       un endroit à l’abri des bousculades et coups de pied impromptus;

·       un tapis de Noël pour recouvrir le sol de la classe avant d’y déposer les livres;

·       une guirlande pour décorer l’arbre et une décoration pour le sommet s’il y a lieu.

 

Pour la création de l’arbre :

·       permettez aux élèves de présenter leur livre et d’aller le déposer dans l’arbre;

·       assurez-vous d’en avoir un à y placer vous aussi!

·       prévoyez une liste sur laquelle les élèves pourront noter le titre du livre qu’ils souhaiteraient emprunter à un pair en janvier. Après tout, toutes les occasions sont bonnes pour les inciter à se plonger dans une nouvelle histoire!

 

Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)
Parcourir les archives  

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •