Quatre soeurs

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Quatre soeurs
  • Auteur : Malika Ferdjoukh
  • ISBN : 9782211201964
  • Éditeur : l'école des Loisirs
  • Année de publication : 2004
  • Nombre de pages : 608 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 11 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Amour, Amitié, Soeur, Orphelin
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
En quelques mots…
Cinq soeurs vivent ensemble à la Vill'Hervé, chacune différente, chacune avec des aspirations bien à elle. Mais il y a aussi le nécessaire besoin d'argent pour survivre et la complicité qui les unit.

Elles sont en fait cinq, comme les trois mousquetaires étaient quatre, en partie parce que la plus âgée, Charlie, a pris la place de l'adulte dans cette fratrie dont les parents sont morts deux ans avant le début de l'histoire et en partie parce que le roman est divisé en quatre épisodes, chacun au nom d'une des soeurs les plus jeunes.

Les cinq soeurs Verdelaine vivent donc dans la Vill'Hervé, une vieille bicoque perchée sur le bout d'une falaise, qui abrite, outre les humains, deux chats, un rat, une chauve-souris par intermittence, un gnome des toilettes et plus encore. C'est une belle folie que la vie dans cette maison qu'il faut entretenir et le lecteur peut suivre le quotidien des soeurs durant une année complète, année durant laquelle chacune vivra plusieurs aventures qui leur permettront de s'épanouir, même Bettina, qui semble qui détestable dans le premier tome et qui finira par faire fondre le coeur du lecteur le plus endurci.

Le style est difficile à décrire, mais sachez qu'il y a une foule de détails et que le narrateur a la faculté de s'introduire dans la tête des personnages et que les soeurs étant bien différentes les unes des autres, c'est un joyeux mélange des genres. Le vocabulaire est très français et l'autrice emploie aussi certains mots plus désuets, mais cela fait partie du charme du roman et n'alourdit pas la lecture.

L'avis de Sophie

On pense aux Quatre filles du Docteur March en le lisant, parce qu'il est question du manque d'argent pour survivre, de complicité et parce que le récit s'étale sur un an aussi. Mais c'est un univers original que présente Ferdjoukh et c'est un véritable coup de coeur pour la lectrice que je suis. Une impression de grande joie s'échappe des pages et au moment de terminer les quatre livres j'ai eu l'impression d'une grande perte... J'y reviendrai sans doute, le temps de quelques pages ou pour le relire au complet, parce que j'ai l'impression qu'on ne peut pas saisir tous les détails à la première lecture. Plaisir contagieux, partagez!

À noter, le roman a été adapté en bande dessinée par Cati Baur et les quatre tomes sont sortis!


Billet publié le 5 février 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Quatre soeurs
Malika Ferdjoukh
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Quatre soeurs
Malika Ferdjoukh