La plus grosse poutine du monde

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Plus grosse poutine du monde (La)
  • Auteur : Andrée Poulin,
  • ISBN : 9782895795674
  • Éditeur : Bayard Canada
  • Année de publication : 2013
  • Nombre de pages : 160 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 10 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Famille, Amitié, Quête, Poutine
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
En quelques mots…
La mère de Thomas est partie alors que celui-ci était encore un enfant. Adolescent, il se dit que pour lui donner envie de revenir, il pourrait cuisiner la plus grosse poutine du monde... mais le record Guiness ne sera pas facile à atteindre!

Depuis que la mère de Thomas est partie de la maison alors que le gamin n’avait que cinq ans, il se questionne sur les raisons de son départ, particulièrement le jour de sa fête. En effet, la veille de son départ, elle a célébré Thomas avec une poutine garnie de cinq chandelles. C’est d’ailleurs ce souvenir qui allume une étincelle dans l’esprit de l’adolescent qui célèbre cette année son quatorzième anniversaire. Pour attirer l’attention de sa mère et lui donner l’envie de revenir, il a l’idée de s’inscrire dans le livre des records Guiness en servant la plus grosse poutine du monde. Mais pour cela, il aura besoin de l’aide de ses amis et des habitants de son petit village, ce qui n’est pas gagné d’avance!  

Roman réaliste mêlant avec habileté l’idée du défi de la poutine de 650 kilos et le thème plus sensible de l’abandon de la mère, La plus grosse poutine du monde fait partie de la collection Zèbre. Le graphisme très dynamique et les courts chapitres s'ajoutent à un récit captivant à lire dès 10 ans.

L'avis de Sophie

J’étais vraiment heureuse de retrouver la plume d'Andrée Poulin que j'aime pour sa capacité à créer des personnages nuancés qui nous amènent plus loin que ce qu'on aurait cru. En effet, dans ce roman-ci encore, avec le titre et cette idée de record Guiness de la poutine, je ne m’attendais pas à cette histoire tout en finesse sur l’abandon de la mère. J’ai donc été agréablement surprise par le savant mélange d'humour et d'émotions de ce roman.

Côté récit, les personnages principaux sont vraiment intéressants. Dès la scène initiale où Thomas va se faire photographier en haut d'un château d'eau pour impressionner les jeunes de son équipe de foot sur Facebook, on croit en cet adolescent. De son côté, son père, bien que peu présent, est tout aussi crédible. En fait, de tous les habitants qui se croisent dans le récit, seule la mairesse est stéréotypée, mais elle donne une couleur (jaune) aux chapitres dont elle fait partie. D’ailleurs, cette couleur fait partie des petits détails qui donnent du corps, comme cette envie de détruire de la vaisselle qui prend Thomas quand il ne va pas bien.

Côté visuel, très important dans les livres de la collection Zèbre, le graphisme est attrayant, présentant un mélange de narration, de textos, de courriels et d'autres trouvailles qui cassent la monotonie du récit et gardent le cerveau alerte.

En bref ? Une intrigue bien cuisinée qui sait émouvoir, mais qui laissera aussi au lecteur une furieuse envie de poutine!


Billet publié le 6 mars 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La plus grosse poutine du monde
Andrée Poulin,
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La plus grosse poutine du monde
Andrée Poulin,