La vie compliquée de Léa Olivier

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Léa Olivier est une série de plus de dix tomes (!!!) qui raconte la vie d'une adolescente qui doit changer de ville et d'école et se refaire des nouveaux amis. Avec beaucoup d'humour et de sensibilité, Catherine Girard-Audet parle de famille, d'amour et d'amitié.

Léa Oliver voit sa vie changer complètement lorsqu’elle doit suivre ses parents à Montréal, quittant ainsi pour l’inconnu son petit village tranquille, sa meilleure amie Marilou et son amoureux Thomas. Le retour à l’école sera donc bien mouvementé pour l’adolescente de 14 ans qui doit s’adapter au rythme urbain, s’intégrer à la vie sociale déjà bien établie de sa nouvelle école et survivre à sa relation à distance alors que Thomas reçoit de l’aide en math de la part de Sarah, celle qui cherche à lui mettre le grappin dessus!

C’est à travers les courriels et les échanges messengers que le lecteur découvre Léa Olivier et les hauts et les bas de sa vie. Les différents narrateurs, Léa et sa meilleure amie Marilou en tête, abordent les thèmes de l’adolescence, du déménagement en ville, de l’école et des amours à travers les aléas de leur quotidien. Si le livre met en vedette des élèves de troisième secondaire, les lecteurs débutants peuvent s’y intéresser dès 10 ans sans problème.

L'avis de Sophie

Ce qui frappe d’abord, c’est que malgré le choix de l’échange de courriels, Catherine Girard-Audet a choisi d’utiliser un français correct, parsemé de quelques lol, mais sans plus, ce qui rend le roman accessible à tous. De même, le graphisme est simple, tant dans l’entête des courriels que dans les échanges instantanés.

J’ai trouvé que Léa est une adolescente à laquelle beaucoup pourront s’identifier. Extrême dans ses amours comme dans ses insécurités, la fille de la campagne vit beaucoup de moments forts en émotion alors qu’elle arrive à Montréal. La description de son quotidien est pleine d’humour et d’anecdotes réalistes qui pourraient très bien arriver à n’importe quelle ado, surtout celles en rapport avec le groupe de « nunuches » qu’on retrouve dans chaque école secondaire. Beau clin d’œil aussi que cette manie de l’héroïne d’écrire au Blogue de Manu qui ressemble fort au Courrier de Catherine!
 


Billet publié le 3 mars 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La vie compliquée de Léa Olivier
Catherine Girard-Audet
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La vie compliquée de Léa Olivier
Catherine Girard-Audet