Thomas

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Thomas
  • Auteur : Martine Arpin
  • Illustrateur : Claude K. Dubois
  • ISBN : 9782924645536
  • Éditeur : D'eux
  • Année de publication : 2020
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté : album
  • Âge : Tout public
  • Genre : Album
  • Mots-clés : Deuil, Tristesse, Famille, Espoir, Souvenirs
●●●●●
Sophie a adoré ce livre

La mère de Thomas n’est plus et sa mort a creusé un trou noir dans le cœur de l’enfant.

« Un gros trou.

Vide.

Aussi noir qu’une nuit d’hiver sans lune.

Aussi profond que l’océan. »

Sa mère aurait su comment remplir le vide, sans doute, mais comme elle n’est plus là, Thomas cherche un autre adulte qui saura comment faire. Mais qui peut l’aider ? Et si la réponse venait des photos de sa mère, étalées autour de la tristesse de son père ?

Avec beaucoup de délicatesse, Martine Arpin aborde le thème du deuil dans cet album sublimé par les tendres illustrations de Claude K. Dubois. Un livre précieux pour ceux qui traversent une perte, mais aussi pour parler tout simplement de la peine, de notre façon de l’affronter, de la force et de la richesse des souvenirs. Pour tous les lecteurs.

L’avis de Sophie

Quelle lecture exceptionnelle que celle-ci. La première impression, c’est la grande douceur qui émane du texte, amplifiée par la rondeur des illustrations qui se déclinent dans des teintes chaudes, par le blanc coquille d’œuf des pages, qui crée un cocon de lecture bien nécessaire. Parce qu’il y a d’abord la perte, immense, puis la quête qui amène Thomas à interroger les adultes de son entourage (et la répétition dans le texte qui sert de fil conducteur), mais la vague de l’émotion vient vraiment juste après, quand Thomas comprend que, pour remplir le trou qui s’est creusé dans son cœur, il peut y glisser « de petits morceaux de [s]a maman ».

Martine Arpin propose alors un florilège de souvenirs, de petits moments qui ont tant d’importance pour Thomas, et les fait ressentir à ses lecteurs avec des mots qui font référence aux différents sens. Le vert des yeux, le bruit des vagues en vacances, l’odeur de la robe rose, le souvenir de ses histoires. Autant d’éléments marquants, réconfortants, qui tapissent peu à peu le trou noir pour le rendre moins douloureux, pour permettre le sourire. Pour mener Thomas, et les lecteurs, vers une fin plus lumineuse, qui goute l’espoir. C’est une lecture douce, touchante, remplie de poésie, un de ces albums qui font pleurer à la fois pour leur beauté et pour ce qu’ils peuvent éveiller chez les lecteurs. Thomas, c’est aussi un de ces livres qui résonnent dans les cœurs, qu’ils soient petits ou grands, grâce à leur force d’évocation, à l’adéquation parfaite entre le texte et l’image. Et, sachez-le, cette lecture donne envie de fouiller dans ses propres souvenirs...  

Merci aux éditions D'eux pour le service de presse !

Billet publié le 16 novembre 2020.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Thomas
Martine Arpin
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Thomas
Martine Arpin