Les mots de Mo'

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Mots de Mo' (Les)
  • Auteur : Anne Loyer
  • Illustrateur : Arnaud Nebbache
  • ISBN : 978 2917045749
  • Éditeur : Kilowatt
  • Année de publication : 2020
  • Nombre de pages : 48 pages
  • ✗ Pas disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 7 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Dyslexie, Enfance, Famille, Entraide, Persévérance
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Un chouette roman pour nous montrer que la dyslexie ne devrait pas nous définir !

Tout le monde appelle Mona « Mo’» ce qui est drôle parce que Mona a justement des ennuis avec les mots. Si elle arrive sans mal à parler, dès qu’il lui faut écrire, c’est la catastrophe, un véritable charabia. « Il faut davantage de discipline, Mona ! » la réprimande son prof, « C’est désolant », lui dit sa mère. Mais ce n’est pas faute de faire des efforts, pourtant ! Sauf que tous les adultes ne voient que ses difficultés. Tous ? Non ! Sa grand-mère, elle, voit plus en Mona. D’ailleurs, quand il s’agit de faire des dessins, là, elle est la reine ! Et justement, sa grand-mère l’aide à dessiner des mots. C’est ainsi qu’elle trouvera la confiance en elle qui lui manquait tant dans l’atelier d’un maitre en dessin !

Écrit à la première personne, ce bref roman signé Anne Loyer et ponctué des illustrations d’Arnaud Nebbache parle de dyslexie à hauteur d’enfant, montrant bien que c’est un trouble embêtant… mais que ça ne définit pas ceux qui en sont atteints ! Pour les lecteurs de 8 ans et plus.

L’avis de Sophie

Les mots de Mo est un chouette roman qui met de l’avant une héroïne qui a bien des talents… mais qui ne les voit pas parce que la filtre de la dyslexie noircit tout ! Heureusement, sa grand-mère voit clair, elle. Ce personnage est mon préféré. Elle joue avec les mots, sait redonner le moral et se dresse contre les parents pour prendra la défense de Mona. L’idée de dessiner sur les lettres des mots pour les retenir est aussi très bien trouvée et l’histoire nous montre qu’il y a moyen d’obtenir de l’aide pour surmonter ses difficultés avec, dans ce cas-ci, celle, précieuse, d’un orthophoniste. Bien que bref et accessible aux jeunes lecteurs, ce roman aux illustrations artistiques ouvre les esprits, dénonçant les habituels préjugés de paresse liés à la dyslexie, de quoi éveiller les petits et les grands à cette réalité ! C’est d’ailleurs juste un peu dommage que le format le rende difficile d’accès à ceux qui souffrent de dyslexie, avec des pages bien serrées et une typo plus complexe à la lecture. Heureusement, il y a toujours moyen de se le faire lire à voix haute !  

Merci aux éditions Kilowatt pour le service de presse !

Billet publié le 20 juillet 2020.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Les mots de Mo'
Anne Loyer