La cavale

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Cavale (La)
  • Auteur : Ulf Stark
  • Illustrateur : Kitty Crowther
  • ISBN : 9782211301671
  • Éditeur : Pastel
  • Année de publication : 2019
  • Nombre de pages : 152 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 9 ans et plus
  • Genre : Aventure
  • Mots-clés : Famille, Hôpital, Fuite, Aventure, Grand-père,
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Gottfrid a envie d'offrir à son grand-père un dernier voyage dans sa maison. Et si cela implique de contourner certaines règles... pourquoi pas?

Gottfrid voudrait aller voir son grand-père plus souvent à l’hôpital, mais son père ne s’entend pas très bien avec lui. Le garçon doit donc ruser pour retrouver son aïeul, un vieil homme coloré. Mais une visite à l’hôpital ne semble pas suffisante. Et s’il trouvait le moyen de faire vivre à son grand-père une dernière aventure dans cette maison qu’il a partagée avec tant d’amour avec sa défunte femme ? Pour cela, il ne suffit que d’un peu de cran et de quelques mensonges…

Ulf Stark parle d’une relation tout en tendresse entre un grand-père et son petit-fils dans ce récit qui joue à la fois sur l’humour et les émotions. Abordant les thèmes de la vieillesse, de la famille, de la liberté, mais aussi de l’aventure, l’auteur suédois s’adresse à tous les lecteurs, dès 9 ans.

L'avis de Sophie

C’est un très beau récit que celui de La cavale, qui montre que les relations ne sont pas toujours faciles dans les familles, mais que parfois il faut dépoussiérer les vieilles histoires et passer par-dessus quelques barrières pour vivre des moments inoubliables. C’est un livre atypique, à la fois rapide et lent, s’adressant aux plus jeunes, mais aussi aux enfants qui se cachent encore dans les adultes. Il y a une grande sensibilité dans l’écriture d’Ulf Stark, un nom important en Suède, mais peu connu ici. Il parle de thèmes difficiles comme le deuil et la vie après la mort, et on sent la nostalgie dans de nombreux passages, mais il réussit à emballer le tout dans une histoire qui donne le sourire tant elle déborde de petits délires, de moments précieux, grâce à la complicité entre le vieil homme et son petit-fils et à la témérité de ce dernier.

Si le récit est donc fort en lui-même, son association avec les illustrations de Kitty Crowther, tout aussi sensibles, est particulièrement réussie. Le style de l’illustratrice, avec ses crayons de couleur, met l’emphase sur l’aspect enfantin de l’aventure, la légèreté, la relation entre Gottfrid et son grand-père et le rapport à la vie, et aux souvenirs, de ce dernier.

On en ressort avec une furieuse envie de passer du temps avec ceux qui comptent, et de briser quelques barrières, sachez-le!

Merci à Pastel pour le service de presse! 

Billet publié le 8 décembre 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La cavale
Ulf Stark
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La cavale
Ulf Stark