Les héros de la canicule

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Héros de la canicule (Les)
  • Auteur : André Marois
  • Illustrateur : Cyril Doisneau
  • ISBN : 9782897742362
  • Éditeur : Courte Échelle
  • Année de publication : 2019
  • Nombre de pages : 96 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 8 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Aventure, Amitié, Été, Canicule, Montréal, Imagination
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Comment faire pour survivre à la chaleur d'une canicule en pleine ville alors que la piscine municipale est fermée pour cause d'orage? Étienne a des idées!

Chez Étienne et son frère, il n’y a pas de climatiseur, juste des ventilateurs qui « brassent de l’air chaud ». Heureusement qu’il y a la piscine du quartier, où le plus jeune retrouve ses amis. Mais quand celle-ci ferme durant la pire journée de la canicule à cause des risques d’orage, c’est la catastrophe. Comment se rafraichir alors même que le bitume est en train de fondre ? Qu’à cela ne tienne, Étienne est reconnu pour ses bonnes idées et c’est ainsi qu’il suggère à ses amis de se rendre à la crèmerie en évitant les « rayons de la mort » du soleil, imagine une solution pour le moins originale pour ramasser assez de sous pour que chacun puisse se payer une crème glacée molle, puis entraine sa bande dans la ruelle pour une (épique) bataille d’eau.

André Marois et Cyril Doisneau ont fait équipe pour ce roman illustré parfait pour l’été (ou pour étirer la chaude saison !). S’adressant à des lecteurs de 8 ans et +, il parle d’amitié, d’imagination et de l’art d’oublier la chaleur!

L’avis de Sophie

Tout l’esprit de l’enfance se retrouve dans ce roman illustré qui célèbre l’amitié et la force de l’imagination pour trouver des solutions aux plus grands drames caniculaires. Très rapidement, le ton est donné, « à la radio, les journalistes n’arrêtaient pas de répéter qu’on n’avait jamais vu une telle chaleur. Il faisait au moins 35 degrés et l’humidité avait grimpé en flèche. Même la nuit, on étouffait » et on voit se dessiner le personnage d’Étienne, un garçon observateur et imaginatif qui est proche de sa famille et le meneur de sa bande parce qu’il est « un p’tit vite de la trouvaille » et a l’habitude de trouver les bonnes idées pour à peu près tout. Comme survivre à une canicule alors que la piscine est fermée.

Au fil des aventures d’Alexander, Rafael, Zakaria et Étienne, c’est aussi Montréal qui se dévoile. Le parc Laurier, les petites crèmeries, et l’esprit bien particulier de ses ruelles. À côté du texte, les illustrations de Cyril Doisneau rendent aussi bien l’ambiance estivale et permettent de découvrir les décors montréalais typiques ainsi que les expressions des différents personnages. Le trait est vif et les couleurs, punchées dans ces vignettes qui s’accompagnent parfois de bulles de BD et visent toujours l’essentiel.

En bref? Un roman illustré amusant et rempli de chouettes moments, parfait à déguster accompagné d’une crème glacée molle!  

Merci à la courte échelle pour le service de presse!

Billet publié le 9 août 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Les héros de la canicule
André Marois
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Les héros de la canicule
André Marois