Le petit capuchon bleu

Par Marie Soleil Cool-Cotte, éternelle gamine se nourrissant de mots et d'illustrations
 
●●●●○
Marie Soleil a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●○
Marie Soleil a aimé ce livre
En quelques mots…
Et si, pour une fois, le loup ne mangeait pas la grand-mère? Et si, au fond, il suffisait d’oser voir par-delà les galettes et le petit pot de beurre pour renverser le cours des choses?

Il était une fois, dans le paisible et prévisible village de Saint-Similaire, une jeune fille, un loup et une grand-mère qui avaient une chose en commun : ils étaient différents. Si Mémé (oui, oui, la grand-mère!) avait osé défier les conventions sociales en vigueur en assumant sa soif d’indépendance et son amour du motocross ouvertement, Roseline, sa petite-fille, n’en était pas encore à ce stade. Bien qu’elle détestât cordialement toutes les règles ridicules réduisant les femmes du village à la docilité, et qu’elle rêvât d’aventures rocambolesques, elle protestait en silence, gardant son malaise pour elle. De son côté, Roger, le loup vivant dans la forêt toute proche, peinait à être heureux au sein de sa meute. Grand timide à l’âme sensible, il était la risée des siens à cause de ses surprenantes préférences alimentaires (il était en effet végétarien!) et de son dégout pour la chasse. Or, un jour, le chemin de ces trois singuliers personnages se croisa et ce qui devait arriver arriva, secouant ainsi joyeusement l’équilibre d’un pourtant si tranquille univers.

Revisitant avec humour et audace le populaire conte du petit Chaperon rouge, ce court roman est mené avec vivacité par des personnages déterminés au bagage étonnant, évoluant hors des sentiers battus. Pouvant compter sur une mise en page atypique, rappelant celle des fables d’une époque révolue, le récit propose une intéressante alternative à la narration conventionnelle : des phylactères à l’effigie de la narratrice, semés ça et là, et interpelant directement le lecteur au fil de l’histoire.

L'avis de Marie Soleil

Familière avec les relectures de contes classiques et titillée d’emblée par son titre au fort potentiel évocateur, je me suis plongée dans cet étrange opuscule s’inscrivant dans une série qui promet de déranger : les «contes culottés», proposés par Marie Demers, chez Dominique et compagnie. J’en suis ressortie délicieusement étonnée, et avec une hâte certaine de découvrir les propositions à venir dans cette collection où le mythe est déconstruit et visant un lectorat plus mature.

En effet, Marie Demers exploite le conte comme outil de réflexion massive, avec hardiesse et astuce. Secouant les certitudes poussiéreuses et les conventions endormies, elle utilise la portée de ce cadre fictionnel traditionnel ayant formé des générations de princes et princesses dans l’âme à subir passivement leur destin, pour en faire un puissant véhicule d’émancipation social. Elle aborde ainsi diverses réalités qui n’ont habituellement pas leur place au royaume du «Il était une fois...» dont l’épanouissement de soi, le féminisme, l’identité sexuelle et la pression exercée par le cadre social.

Optant pour un ton narratif narquois et choisissant de briser volontairement le quatrième mur afin de s’adresser directement aux jeunes lecteurs par le biais de son avatar bédéesque, Marie Demers favorise le questionnement, fait naitre la réflexion et encourage le libre-arbitre. Permettant d’explorer la société par le biais de la fiction, le sourire en coin, cette série est un intéressant point de départ pour ouvrir le dialogue avec une jeunesse qui a plus que jamais un rôle à jouer dans l’avenir serein de la collectivité.  


Billet publié le 8 juillet 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le petit capuchon bleu
Marie Demers
●●●●○
Marie Soleil a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le petit capuchon bleu
Marie Demers