Ça sent le swing ! Chroniques d'une tournée improvisée

Par Marika B. Drapeau, libraire passionnée
 
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
En quelques mots…
Cette bande dessinée se situe entre le guide de voyage du bas du Fleuve et un documentaire sur le jazz et les différentes influences musicales de l’auteur. Le livre est sans contredit une longue lettre d’amour à son groupe et on sent son attachement à la musique, mais aussi aux petites régions du Québec

Rassemblés par leur passion pour le jazz manouche au secondaire, six amis partent à l’aventure sur les routes du Québec armés de leur instrument pour propager leur passion de la musique. «Ça sent le swing» raconte l’histoire du groupe Barnatchok lors de sa première tournée au Québec.

Entrecoupée par des informations touristiques sur le Québec et sur le jazz, cette bande dessinée nous parle surtout des nouvelles et des anciennes amitiés qui jaillissent à travers le jazz. Pour les curieux qui veulent en savoir un peu plus sur le jazz au Québec, à partir de 12 ans.

L’avis de Marika

«Barnatchok, c’est une dimension parallèle perdue entre le jazz de l’Ouest… Les mélodies et les rythmes de l’Est… entre le parc Lafontaine et le rocher Percé... Parcourant les régions du Québec ... Sillonnant les routes à la recherche de chanterelles et de paires d’oreilles prêtes à écouter… de doigts prêts à claquer et des souliers prêts à swinguer. » C’est ce que nous promet Enzo, qui est à la fois auteur et dessinateur de la bande dessinée Ça sent le swing!. Il nous présente ainsi les coulisses d’un groupe de musique jazz qui parcourt les villages du Québec.

Connu comme illustrateur à travers notamment l’album Y’a pas de place chez nous écrit par Andrée Poulin, Enzo signe sa première bande dessinée avec Ça sent le swing!. Lui-même mandoliniste dans le groupe, il rend hommage à Barnatchok, mais aussi à tous ceux et celles qui l’ont encouragés aux différentes étapes de la création du groupe.

Enzo utilise souvent des couleurs ocres dans son travail et ce projet se prêtait bien aux ambiances un peu sombres des auberges de régions et aux matériaux des différents instruments.

D’ailleurs, chaque chapitre de son récit est divisé par un instrument de leur groupe comme la voix, la mandoline et bien sûr la banabass, une invention de leur groupe qui se trouve à être une contrebasse transformée pour être transportée dans une voiture. On s'aperçoit rapidement que le groupe a usé d’une grande créativité et beaucoup d’amour du jazz pour arriver à ces résultats. Enzo nous fait d’ailleurs de petites chroniques jazz pour démystifier ce style de musique. Il nous parle en autres de la conversation qui a lieu entre les différents instruments où au fil d’une même chanson, alors que certains peuvent prendre une place plus importante dans la mélodie, pour ensuite laisser leur place à un autre instrument. L’auteur prend aussi le temps de rendre hommage non seulement aux grands joueurs de manouche, mais aussi au plus petits groupes de musique jazz québécois, notamment dans sa liste de chansons à écouter.

En plus de tous les référents techniques au jazz, l’auteur a entrecoupé son livre d’anecdotes de voyage, ce qui rend la lecture parfois un peu syncopée. On passe rapidement d’un hommage à Django Reinhardt aux champignons sauvages que nous pouvons retrouver dans la région du bas du fleuve. Ça sent le swing! ressemble donc à un cahier de voyage où on retrace des moments coup de coeur, des rencontres fortuites, des petits déjeuner pris à la va-vite et des détails notés sur les différents villages parcourus.

Si vous voulez connaitre un peu plus sur le groupe, c’est par ici!

Merci à La Bagnole pour le livre!

Billet publié le 30 mai 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Ça sent le swing ! Chroniques d'une tournée improvisée
Enzo
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Ça sent le swing ! Chroniques d'une tournée improvisée
Enzo