Le lion de Jacob

Par Catherine Chiasson, libraire passionnée et livrovore
 
●●●●●
Catherine a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●●
Catherine a adoré ce livre
En quelques mots…
Roman illustré qui voyage entre le rêve et la réalité, Le lion de Jacob révèle, grâce à sa puissance narrative et visuelle, le courage qui sommeille au fond de chaque être humain. Une ode spectaculaire et touchante à notre force intérieure.

Jacob rêve. Lorsqu’il fait des cauchemars, il trouve toujours la sortie pour revenir dans le monde réel. Sauf que Jacob est malade et hospitalisé depuis quelques temps et qu’un médecin propose une opération sous anesthésie que le jeune garçon craint. Et si, cette fois, il ne parvenait pas à trouver l’issue?

Une infirmière au coeur d’or lui raconte alors une légende de son pays natal. Cette croyance stipule que chacun possède en lui-même un dénicheur. Jacob découvre ainsi que le lion qui lui apparait si menaçant en songe est peut-être la clé de sa survie. Parviendra-t-il, grâce à lui, à affronter les obstacles terribles qui tenteront de le terrasser?

Le lion de Jacob saura émouvoir, voire habiter longtemps le plus inébranlable des lecteurs. Savant amalgame entre aventure et philosophie, il invite à la discussion. Encore, il offre aux jeunes lecteurs de 8 ans et plus une clé symbolique et hautement porteuse de sens pour leur permettre de répondre avec courage et détermination à l’adversité.

L’avis de Catherine

Se laisser happer par l’atmosphère onirique et par la charge émotionnelle du Lion de Jacob prouve encore une fois la nécessité qu’apporte une littérature jeunesse qui ébranle. Impossible de refermer impassiblement ce roman illustré. Il mérite que l’on s’attarde à tous les questionnements qu’il fait naitre. Et si le lecteur écoute ou partage les réflexions que l’histoire de ce jeune garçon a suscitées, peut-être saura-t-il lui aussi reconnaitre son propre dénicheur.

L’alternance entre le texte et les illustrations renforce la beauté de cette oeuvre. Alexis Deacon et ses magnifiques illustrations ne viennent pas appuyer le texte, mais proposent un contenu narratif totalement différent. Ils explorent le monde inquiétant de l’inconscient. Celui où les peurs peuvent surgir à tout moment. Où l’incontrôlable fait loi. Parallèlement, le texte fort de Russell Hoban justifie la critique élogieuse à son égard. Il traduit la peur et les craintes bien réelles de Jacob avec une sensibilité époustouflante. Ainsi, le duo de créateurs met en scène deux récits qui se répondent et s’allient pour offrir une histoire qui sort des sentiers battus.

Tout dans Le lion de Jacob est donc tissé finement pour que le métaphorique rejoigne le lecteur et l’encourage dans une quête qui le fera assurément grandir. Au-delà de la maladie du garçon, ce roman illustré montre que la solution face aux épreuves, quelle qu’en soit leur nature, est souvent beaucoup plus près de soi qu’on le pense.  


Billet publié le 28 mai 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le lion de Jacob
Russell Hoban
●●●●●
Catherine a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le lion de Jacob
Russell Hoban