Pull

Par Marika B. Drapeau, libraire passionnée
 
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
En quelques mots…
Le livre Pull est une belle découverte qui parle de l’importance de l’amitié et la construction d’une nouvelle famille à travers le quotidien d’un groupe de chiens abandonnés dans un wagon de train.

Au milieu d’une gare de train, Pull le chien perd son maitre après avoir reniflé une poubelle. Rempli de remords, il va partir à sa recherche sur les rails du chemin de fer. En chemin, Pull fera la connaissance d’un groupe de chiens abandonnés qui se rassemblent dans un wagon de train délaissé qui sent toujours bon la bonne tarte aux poireaux et au jus de poubelle.

Pull est un court roman qui rend hommage aux chiens, mais aussi à l’amitié développée lorsqu’on partage des expériences similaires. Il s’adresse aux lecteurs/trices à partir de 6 ans (lu avec aide, alors), mais peut être apprécié par des lecteurs un peu plus âgés.

L’avis de Marika

Pull raconte avant tout des histoires de chiens abandonnés à leur propre sort qui se construisent une nouvelle famille au coeur d’un wagon abandonné. Chaque chapitre se concentre sur un des chiens de la bande et sa propre relation relation avec Pull. L’histoire évolue donc lentement, mais à travers différents regards, ce qui peut être intéressant pour ceuxqui pourraient être à la recherche d’inférences.

Malgré l’abandon et le deuil d’une relation, Pull met de l’avant l’importance de l’amitié, de la coopération et de l’accueil. Malgré leurs différences, chaque chien est attachant à sa propre manière. Au fur et à mesure de la lecture, les chiens développent de plus en plus des caractéristiques humaines avec l’approfondissement et la complexification de leurs émotions et de leur personnalité, mais aussi dans leur passe-temps, comme couper des poireaux ou jouer du ukulele.

Le travail de Claire Lebourg, tant au niveau du texte qu’au niveau des aquarelles, est très réussi. L’aspect un peu diffus des dessins apporte une certaine poésie au texte et le fait de les présenter en pleine page, le texte étant ajoutéà travers les dessins, donne un côté un peu « album » au livre.

D’ailleurs, en plus des aquarelles superposées, le format du livre, un peu plus grand qu’un roman format poche et un peu plus petit qu’un album standard, est de plus en plus populaire dans les nouvelles parutions (ce qui donne parfois des maux de tête aux libraires). On réalise aussi que Claire Lebourg porte une attention particulière à l’objet « livre » avec un papier de qualité et une couverture cartonnée. Le seul aspect étrange à noter quant à la présentation de Pull est l’absence de pagination dans le livre. Je pense qu’il peut être quand même intéressant de présenter ce nouveau format autant aux plus petits que ceux et ceux qui apprennent à lire.

À noter : Il est tout de même difficile de déterminer exactement à quelle tranche d’âge le livre Pull s’adresse, non seulement par la longueur du texte, mais aussi par les mots de vocabulaire utilisés. L’autrice Claire Lebourg privilégie parfois des formes littéraires un peu compliquées pour les lecteurs débutants. Ainsi, on retrouve des mots comme cantonnade, daigner, déambuler ou s’agglutiner qui peuvent décourager certains lecteurs ou lectrices.


Billet publié le 9 mai 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Pull
Claire Lebourg
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Pull
Claire Lebourg