Roji !

Par Gaëlle Guilleaume, Libraire passionnée et spécialiste de mangas
 
●●●●○
Gaëlle a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●○
Gaëlle a aimé ce livre
En quelques mots…
Avec Roji !, Keisuke Kotobuki nous sert une oeuvre fantastique où se mêlent avec une facilité déconcertante le merveilleux, l'aventure et l'humour. N'hésitez pas à découvrir ce petit bijou et partez à la découverte de Kamishiro et de ses mystères, en compagnie de Yuzu, Karin, leurs amis et surtout Zanzibar, le gros chat du quartier.

Yuzu et Karin sont deux soeurs au caractère bien différent. Si la première est une casse-cou irréfléchie, la deuxième est plus terre-à-terre. Dans la petite ville de Kamishiro, les deux filles et leurs amis égaient leur quotidien en traquant les légendes locales : une mystérieuse librairie qui n'ouvre qu'à minuit, l'assemblée mystique des chats du quartier ou encore les monstres et fantômes qui rôdent dans la ville. Les enfants découvriront ainsi que le merveilleux et la magie ne sont jamais loin dans la ville de Kamishoro.

Roji ! est un manga d'aventure et fantastique pour enfants. Cette série de 11 tomes  est adaptée aux lecteurs de huit ans et plus.

L'avis de Gaëlle

Roji séduit d'emblée par ses dessins qui sont, fait rare pour un manga, colorisés ! Keiseku Kotobuki a un coup de crayon très fin et très enfantin qu'il renforce par l'utilisation de couleurs pastel et qui charme dès les premières pages. Le style du mangaka n'a rien de réaliste, mais transpire le merveilleux, ce qui convient parfaitement au récit. Il y a une véritable harmonie des couleurs, une douceur dans les traits des personnages, mais également un côté très «gag » qui font de Roji !, un manga tout particulièrement adorable et agréable à lire. Bref, c'est juste mignon comme tout!

Pour construire son histoire, Keiseku Kotobuki a recours aux légendes urbaines dont les Japonais sont très friands. En effet, chaque ville, chaque quartier même, possède ses petites histoires mystérieuses et parfois terrifiantes et il n'est pas rare de les retrouver dans la littérature et dans le cinéma japonais. Dans le cas de Roji, c'est le centre même de l'histoire et on suit ce petit groupe d'enfants qui part sans cesse à l'aventure avec pour objectif de percer les différents mystères qui entourent Kamishiro. Et puis, plus l'histoire avance, plus on se rend compte qu'il ne s'agit pas forcément de légendes et qu'on bascule peu à peu dans le fantastique et le merveilleux.  


Billet publié le 2 avril 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Roji !
Keisuke Kotobuki
●●●●○
Gaëlle a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Roji !
Keisuke Kotobuki