La barbe du géant

Par Pierre-Alexandre Bonin, libraire un peu fou
 
●●●●●
Pierre-Alexandre a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Barbe du géant (La)
  • Auteur : Alain M. Bergeron
  • Illustrateur : Sabrina Gendron
  • ISBN : 9782896074457
  • Éditeur : Soulières Éditeur
  • Année de publication : 2019
  • Nombre de pages : 56 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 8 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : Imaginaire, Quête, Géant,
●●●●●
Pierre-Alexandre a adoré ce livre
En quelques mots…
Un roman aux multiples clins d’oeil qui met en scène une héroïne inventive. Recommandé aux insomniaques!

Le roi Futon 1er ne dort plus! Le pauvre souverain souffre d’insomnie, et son manque de sommeil se répercute sur son royaume… Il a tout essayé, mais rien n’y fait. Un jour, il se rend chez Messire Pileau, le Seigneur de l’Oreiller. Celui-ci propose alors une solution radicale, mais risquée : un oreiller bourré de poils de barbe de géant! C’est la fille du roi, la princesse Valériane, qui se porte volontaire pour cette mission périlleuse, mais à une condition...

Ce court roman d’Alain M. Bergeron est bourré d’humour et de clins d’oeils, et il met en scène une héroïne dégourdie et inventive. Les illustrations de Sabrina Gendron viennent appuyer le texte. Avec ses chapitres courts et rythmés, il s’adresse aux lecteurs débutants de 8 ans et +.

L’avis de P.-A.

Oh quelle belle découverte que voilà! J’ai été conquis par les nombreux jeux de mots formés par les noms de personnages. Le roi Futon, la princesse Valériane (une herbe calmante), Messire Pileau (« Pillow » veut dire oreiller, en anglais) et le barbier royal, Sire de Séville (c’est donc le barbier de Séville!). Mais j’ai aussi beaucoup aimé le fait que la princesse soit rusée et débrouillarde et que, dès le début, elle a une solution pour l’insomnie de son père. Oui, on aurait pu remplacer la princesse par un prince, mais justement, le fait que ce soit une fille n’est pas plaqué, c’est tout naturel, et on habitue le lecteur masculin à suivre les péripéties d’une héroïne.

Et l’histoire en elle-même est bien pensée, rythmée et livrée avec un aplomb et un humour irrésistibles. On rit, on a peur (un tout petit peu, mais quand même!) pour la princesse et les soldats et, quand arrive la dernière page, on sourit en voyant la condition posée par la princesse pour mener son expédition.

Bref, un roman pour lecteurs débutants qui se lit très bien à voix haute, en classe ou, pourquoi pas, avant de dormir!  


Billet publié le 14 mars 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La barbe du géant
Alain M. Bergeron
●●●●●
Pierre-Alexandre a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La barbe du géant
Alain M. Bergeron