Croque-manoir

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Nabil est découragé quand son père achète un vieux manoir décrépi. Mais il risque d’y vivre des aventures hilarantes… et angoissantes à la fois!

Le père de Nabil a enfin trouvé le manoir dont il rêvait. Mais le garçon, lui, est découragé. Comment pourraient-ils être bien dans cette demeure décrépie? Sa chambre a beau avoir la taille d’une salle de bal, elle est rongée par l’humidité, le plafond menace de s’écrouler… et elle est déjà habitée par une jeune fantômette. « Magnifique, tu t’es dégoté une fiancée! » est la seule réaction de son père. Décidément, Nabil va devoir se débrouiller seul… et même accepter d’être présenté à la large famille élargie de Blanche s’il ne veut pas subir de représailles!

Co imaginée par Anne Loyer et Ingrid Chabbert, cette histoire qui combine humour et frissons a été illustrée par Raphaël Maaden. Divisée en quatre courts chapitres, elle s’adresse aux lecteurs de sept ans et plus.

L’avis de Sophie

J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire amusante où le pauvre Nabil semble ne plus savoir où donner de la tête. Les deux autrices allient force créative et talent pour les mots, si bien que l’histoire est captivante et les phrases souvent savoureuses.

« Car Noir Manoir porte bien son nom. Les pierres de la façade semblent avoir été carbonisées par les feux de l'enfer. La toiture penche dangereusement et les tuiles sombres lui font un drôle de chapeau mou. »

Le langage est soutenu et les mots parfois surprenants pour certains plus jeunes lecteurs, mais l’ensemble y gagne : on se régale de la lecture alors que les illustrations bien rondes de Raphaël Maaden viennent ponctuer le récit. Les dialogues sont vifs, souvent amusants, Nabil et Blanche se disputant la palme de la meilleure réplique. Si le premier a d’abord l’air effrayé, on comprend qu’il a pris l’habitude de se débrouiller seul et d’affronter ses peurs. Bref, on s’amuse tout au long de cette histoire jusqu’à une finale… parfaite (par contre le titre du chapitre 4 fait un peu office de spoiler, ce qui est dommage!). La table est mise pour la suite et on l’espère rapide!

P.S. Le petit plus? Le héros a un teint mat et de belles boucles brunes, ce qui est assez original pour être mentionné!  

Merci à Frimousse pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour la relecture du billet!

Billet publié le 30 janvier 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Croque-manoir
Ingrid Chabbert et Anne Loyer
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Croque-manoir
Ingrid Chabbert et Anne Loyer