Le Père Noël et moi

Par Marie Soleil Cool-Cotte, éternelle gamine se nourrissant de mots et d'illustrations
 
●●●○○
Marie Soleil a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Le Père Noël et moi
  • Auteur : Matt Haig
  • Illustrateur : Mould Chris
  • ISBN : 9782330106669
  • Éditeur : Hélium
  • Année de publication : 2018
  • Nombre de pages : 304 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 8 ans et plus
  • Genres : Fantaisie, Conte, Aventure
  • Mots-clés : Aventure, Magie, Noël, Différence
●●●○○
Marie Soleil a apprécié ce livre
En quelques mots…
Une malicieuse et surprenante aventure au coeur de ce Pôle Nord du Père Noël qu’on croyait si bien connaitre, menée avec hardiesse par une jeune héroïne qui n’a décidément pas froid aux yeux.

Pour Amélia S. Perrance, 11 ans, c’est Noël tous les jours. En fait, ça devrait l’être puisqu’elle a quitté son enfance abandonnée de jeune ramoneuse à Londres pour suivre son amie Mary, nouvellement mariée à Nicolas Noël (LE Père Noël – le vrai!) et vivre avec eux à Lutinbourg. Mais voilà, à Lutinbourg, il n’y a… que des lutins. Des lutins qui n’aiment pas trop voir des grandes humaines comme Amélia bousculer leur petit monde harmonieux. D’abord, il y a l’école, avec ses mathématiques de lutin incompréhensibles (2+2 = neige. Pfffft! Non mais…) et les leçons de conduite de traineau dont on s’obstine à priver Amélia sous prétexte qu’elle est une humaine qui ne connait rien à rien. Et puis, surtout, il y a le Père Vodol, ennemi juré du Père Noël, qui a pris en grippe Amélia dès son arrivée et qui compte bien lui rendre la vie impossible. Amélia saura-t-elle déjouer le mauvais sort qui s’acharne contre elle? Osera-t-elle se tenir debout et affronter seule la révolution souterraine qui menace la quiétude de Lutinbourg? Et si, au fond, il n’y avait qu’elle qui pouvait bravement sauver la fête de Noël? Et si, finalement, elle n’était pas seule?

Cette aventure floconneuse et rocambolesque, dernier tome d’une trilogie de Noël signée Matt Haig, est tout indiquée pour les jeunes lecteurs gourmands qui ont encore envie de croire à l’improbable. S’articulant en chapitre courts, et porté par une plume bavarde et coquine, ce roman dodu s’entortille malicieusement l’intrigue et multiplie sans vergogne les rebondissements.

L'avis de Marie Soleil

Sans être une grincheuse des Fêtes notoire, je ne suis pas une inconditionnelle du Pôle Nord et de ses habitants au magique savoir-faire entre les lignes. C’est donc avec le sourcil un brin méfiant que je me suis plongée dans ce troisième opus d’une série de romans ouvertement consacrés à l’histoire du Père Noël. Or, dès les premières pages, j’ai compris qu’on sortirait des sentiers battus, et ce, grâce à la verve grinçante de l’inimitable Amélia S. Perrance, jeune téméraire à la langue bien pendue.

Revisitant les référents des fêtes de Noël et de Pâques en plongeant le lecteur dans l’envers d’un monde féérique qui paraît si lisse à nos imaginaires collectifs, ce roman propose une quête surprenante qui va bien au-delà du sauvetage de ces fêtes populaires. En effet, valsant habilement (bien que pas toujours subtilement) entre les leçons de conduite de traineaux et la production foisonnante de cadeaux, certaines thématiques fort actuelles sont abordées telles que l’immigration, la différence et l’estime de soi, en effleurant même de la plume les ravages causées par les fausses nouvelles. Si cela engendre quelques tours et détours dans l’intrigue, ralentissant par moment l’air d’aller de la narration, cet ancrage dans la réalité apporte une dimension rafraichissante à un univers fabuleux qui a d’ordinaire tendance à s’empoussiérer dans les certitudes.

Bien qu’étant le chapitre final d’une trilogie, ce roman peut tout à fait se lire indépendamment des autres tomes de la série, puisque les éléments importants de la trame passée sont fréquemment rappelés et expliqués aux lecteurs. Si vous avez envie de découvrir un Pôle Nord qui s’éloigne de la quiétude joviale qu’on lui attribue par défaut, laissez-vous tenter par cette ébouriffante épopée qui ose bousculer les repères sans anéantir l’espoir.  

Merci à Hélium pour le roman!

Billet publié le 19 décembre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le Père Noël et moi
Matt Haig
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Un garçon nommé Noël
Un garçon nommé Noël
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le Père Noël et moi
Matt Haig