Nevermoor – Les défis de Morrigane Crow

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
En quelques mots…
Depuis qu'elle est née que Morrigane est persuadée d'être Maudite : c'est ce qu'on lui répète tout le temps. Mais le jour où elle est supposée mourir, un homme surprenant vient la chercher et l'entraine à Nevermoor, un royaume où la magie est reine. Jupiter Nord est bien décidé à ce que Morrigane en fasse partie, mais il ne dit pas tout...

Morrigane Crow est née un jour de Merveillon : elle est donc Maudite et sème les problèmes partout autour d’elle (maladie, catastrophes naturelles, soucis en tous genres), au grand désespoir de son père, un membre éminent du gouvernement. Mais celui-ci est soulagé : Morrigane mourra lors du prochain Merveillon… soit très bientôt. Seulement, tout ne se passe pas exactement comme prévu.

D’abord, lors de la cérémonie des Apprentis, Morrigane reçoit plusieurs offres surprenantes. Ensuite, la nuit annoncée de sa mort, un homme vient la chercher chez elle en lui disant qu’il peut la sauver. Morrigane ne sait pas ce qu’elle fait en suivant Jupiter Nord. Celui-ci l’emmène en effet à Nevermoor, un Royaume qu’elle ne connaissait pas du tout et qui regorge de magie. Les animaux parlent, les meubles et objets se modifient en fonction de leur humeur et de celle de leur propriétaire et plusieurs personnages possèdent des dons singuliers. Jupiter semble d’ailleurs persuadé que Morrigane a tout pour rejoindre la très sélecte Société Wundrous, dont il fait lui-même partie. Mais la jeune fille ne voit pas du tout comment elle fera pour réussir les trois épreuves qui l’attendent…

« Le mécène et sa candidate. Le fou aux cheveux roux et l’étrange petite fille aux yeux noirs. »

Avec ce roman fantastique, Jessica Townsend entraine ses lecteurs dans un univers merveilleux où les surprises sont à la hauteur des nombreux défis qui attendent Morrigane. C’est un livre dense, avec beaucoup de personnages et qui demande une bonne imagination. Pour grands lecteurs de 11 ans et plus!

L'avis de Sophie

« – Fen?

– Quoi?

– T’as une haleine de sardine.

– Bah ouais. Je suis un chat.

– Et maintenant mon visage sent la sardine.

– Je m’en fiche. Je suis un chat. »

J’ai mis cinquante pages à vraiment embarquer. L’écriture est correcte, mais pas particulièrement riche et au départ on est dans un monde un peu froid, face à une petite héroïne qui semble être victime de son sort. Mais quand ce fut fait, j’ai été incapable de refermer le livre tellement l’intrigue était captivante et le monde de Nevermoor, fabuleux. Les grands fans des romans de ce genre pourront déceler plusieurs emprunts et clins d’œil à d’autres univers connus, mais il en ressort tout de même une impression d’originalité, amplifiée par le personnage de Morrigan, une jeune héroïne surprenante. Elle n’est pas dotée de superpouvoirs (ni même de malédiction), elle n’a pas une fâcheuse tendance à la maladresse, elle n’est pas spécialement rusée, c’est une héroïne tout à fait « ordinaire » qui va démontrer de grandes qualités au fur et à mesure de l’intrigue. Toutefois, Jupiter lui vole tout à fait la vedette chaque fois qu’il apparait. Mystérieux, décalé, amusant, le personnage l’entraine souvent dans des aventures rocambolesques et semble receler de nombreux secrets, ce qui nourrit l’intrigue.

Cette dernière se construit autour des trois épreuves auxquelles doit faire face Morrigane pour entrer à la Société Wundrous, des moments chargés d’action et d’émotions entrecoupés de la découverte du monde de Nevermoor. Tout comme « Mog », le lecteur ne sait pas exactement où il va et, surtout, se demande bien pourquoi Jupiter est si confiant…

À ce sujet, la finale, quoique surprenante et accrocheuse, est juste un petit peu trop rapide. Pour un récit qui a mis autant de temps à se construire, j’aurais espéré un tout petit peu plus d’explications, d’autant plus que l’autrice bluffe complètement ses lecteurs avec une révélation tout à fait à la hauteur des attentes qu’elle a créées au fil du récit. Néanmoins, j’ai fini ce roman avec l’envie furieuse de lire la suite… et aussi de déménager à Nevermoor !

À noter : Encore une fois, pour attirer les lecteurs de fantastique, on parle d’une aventure « potteresque » alors qu’on est ici dans une aventure complètement différente. Mais oui, il y a un plaisir similaire à la lecture, du moins de mon côté ! 

Merci à Pocket jeunesse pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour la révision du billet !

Billet publié le 12 novembre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Nevermoor – Les défis de Morrigane Crow
Jessica Townsend
●●●●●
Sophie a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Nevermoor – Les défis de Morrigane Crow
Jessica Townsend