Stig & Tilde – L'ile du disparu

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Stig & Tilde – L'ile du disparu
  • Auteur : Max De Radiguès
  • ISBN : 9782377310494
  • Éditeur : Sarbacane
  • Année de publication : 2018
  • Nombre de pages : 48 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 12 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : Ile déserte, Jumeaux, Aventure, Initiation, Mort
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Deux jumeaux doivent aller passer un mois sur une ile pas si déserte pour leur initiation. Mais voilà, une tempête les surprend en route et change le programme...

Dans le pays où habitent Stig et Tilde, à quatorze ans, les adolescents vivent un mois d’initiation : ils doivent survivre seuls sur une ile déserte. Mais alors que leurs parents devaient se construire un abri, trouver de la nourriture et vivre en solitude, il y a désormais des bien remplis (par des parents anxieux), des cabanes préfabriquées et même du wifi. Rien pour plaire à Tilde, qui doit en plus réaliser cette aventure avec son frère, Stig. Mais une tempête change leur destinée et les deux jumeaux vivront vraiment une aventure sauvage sur une ile déserte… à tout le moins de vivants!

Avec cette bande dessinée, Max de Radiguès joue avec les codes de plusieurs genres : on est à la fois dans le récit initiatique, l’aventure et le fantastique. Il vise un public de 11 ans et plus.

L'avis de Sophie

J’ai tout de suite aimé la prémisse du récit, avec ce voyage initiatique forcé qui est devenu une blague au fil des ans. On sent le double ton, la présence d’une critique de ces parents trop protecteurs à travers ces planches et ça m’a beaucoup plu. Puis survient la tempête et on change de registre, alors que l’aventure tourne au huis clos sur une ile vraiment déserte (et sans wifi!) où ils vivront finalement un récit initiatique, devant survivre dans un milieu hostile où ils ne sont pas (tout à fait) seuls.

En effet, pendant que Stig tente de trouver une solution pour réparer le bateau, Tilde fait la rencontre d’un fantôme aux intentions pour le moins floues. Max de Radiguès en profite ainsi pour ajouter une dose de fantastique et quelques frissons, prometteurs pour la suite de cette série, mais qui auraient pu être un tout petit peu plus appuyés.

Visuellement, la bande dessinée est très simple : des aplats de couleurs, des lignes noires, pas de perspectives. C’est facile d’approche et pas désagréable à lire, mais je me suis parfois plu à imaginer ce que ça aurait pu donner avec un peu plus de profondeur, notamment dans les scènes avec le fantôme.

En bref? Un premier tome qui a du potentiel, un peu éparpillé dans ses genres et son ton, mais avec une aventure qui se tient bien, et qui est prometteuse pour la suite!  


Billet publié le 16 octobre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Stig & Tilde – L'ile du disparu
Max De Radiguès
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Stig & Tilde – L'ile du disparu
Max De Radiguès