Le mystère du tableau volé

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Mystère du tableau volé (Le)
  • Auteur : Danielle Thiéry
  • ISBN : 9782748525175
  • Éditeur : Syros
  • Année de publication : 2018
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 10 ans et plus
  • Genre : Suspens
  • Mots-clés : Voyage, Famille, Vol, Piège
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Une visite de Bordeaux avec sa classe, un tableau mystérieux avec un personnage qui lui ressemble trait pour trait et une bande de malfaiteurs qui ont l'intention de faire du trafic d'art... la table est mise pour que Lucas passe un moment qu'il n'oubliera pas de sitôt!

Lucas et Lily font un séjour à Bordeaux avec leur classe. À la demande de leur enseignante, ils partent sans accès à un téléphone ou un ordinateur, seulement munis d’un carnet, à la rencontre de lieux emblématiques de la ville. C’est dans le quartier Saint-Michel que le regard de Lucas croise un tableau exposé dans la vitrine d’un antiquaire. Une copie d’un tableau de Boticelli… dont la tête d’un des anges ressemble trait pour trait à la sienne. Comment cela est-ce possible? De retour sur les lieux avec sa sœur le soir même, Lucas tombe dans un piège…

Le mystère des tableaux volés est un court roman de suspens qui entraine ses lecteurs dans une suite de rebondissements tout en s’intéressant à la psychologie et à la famille des personnages principaux. Court, il est accessible aux lecteurs de 10 ans et plus.

L'avis de Sophie

Ce livre n’est pas le premier d’une série mettant en vedette Lucas et Lily, mais il peut se lire indépendamment (d’ailleurs, c’est le premier que je lis et je n’ai pas été perdue du tout). Il reprend les codes classiques des romans de suspens, avec un élément qui fait basculer le quotidien, des malfaiteurs, un piège… et de l’adrénaline qui monte au fil des pages, mais le tout sans que les personnages principaux développent de super pouvoirs. On reste dans un récit crédible… ce qui tient peut-être aussi au fait que l’autrice ait été policière elle-même avant de se mettre à l’écriture de polars.

Ce qui est aussi intéressant ici, c’est qu’on ajoute une profondeur avec le questionnement de Lucas sur ses origines, lui qui ne ressemble à personne de sa famille, qui trouve un écho dans la toile. Comment un peintre italien a-t-il pu le représenter? Et pourquoi? Cet aspect (dont la résolution est un peu facile toutefois) permet d’élargir le récit. 


Billet publié le 6 septembre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le mystère du tableau volé
Danielle Thiéry
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le mystère du tableau volé
Danielle Thiéry