Le brouillard

Par Marika B. Drapeau, libraire passionnée
 
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Brouillard (Le)
  • Auteur : Kyo Maclear
  • Illustrateur : Kenard Pak
  • ISBN : 9782897770167
  • Éditeur : Castelmore
  • Année de publication : 2017
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 6 ans et plus
  • Genre : Album
  • Mots-clés : Amour, Poésie, Oiseau, Environnement, Mystère
●●●○○
Marika a apprécié ce livre
En quelques mots…
Une histoire remplie d’humour qui nous rappelle qu’un petit oiseau peut parfois entreprendre des projets plus grands que lui-même.

Sur une petite île touristique, un oiseau se passionne par l’observation des humains. Il les recense dans un petit carnet jusqu’au jour où un brouillard épais s’abat sur son habitat. Son loisir préféré mis en péril, la petite fauvette jaune se lie d’amitié avec une fillette pour découvrir les mystères du brouillard… et arriver à s’en débarrasser !

Kyo Maclear s’est fait connaitre avec Fourchon, album gagnant du prix des libraires en 2012 et illustré par la québécoise Isabelle Arsenault. Suite à son énorme succès, elle a écrit de nombreux albums jeunesse originaux (Les Listzs, M. Flux, L’arbre des souhaits, Virginia Woolf). Son dernier album, Le brouillard, plonge le lecteur dans un monde embrumé qui lui fait découvrir l’amitié, mais qui fait aussi prendre conscience de l’environnement qui nous entoure. Pour les lecteurs débutants et curieux, à partir de 6 ans!

L’avis de Marika

J’étais enthousiaste de retrouver la plume de Kyo Maclear dans Le brouillard avec un héros original tel qu’une fauvette curieuse. Ses livres me charment par leur originalité sans cesse renouvelée, avec des histoires extravagantes et attachantes qui nous rappellent les petits défis de la vie. L’utilisation de « l'ornithologie » par les oiseaux dès les premières pages rend l’histoire originale et charmante. Au fil des pages, on découvre l’amitié entre les espèces lorsque notre héros fait la rencontre avec une espèce d’humain très rare : la capuchonnée rouge à lunette qui l’aidera à résoudre les mystères du brouillard. On retrouve aussi dans le brouillard une petite critique climatique à travers l’omniprésence du brouillard qui couvre la planète. Toutefois, j’ai l’impression que le texte perd un peu de sa clarté à ce moment-là, s’égarant un peu dans son message et nous laissant avec une fin diffuse quant à la disparition du brouillard qui s’envole par magie. Est-ce les efforts de la fauvette, l’amitié avec les autres animaux de la planète ou un simple changement de température arbitraire qui a fait lever le brouillard?

Pour ce qui est du dessin, le trait vaporeux s’agence bien avec le brouillard de cet album. Les paysages montagneux et les plans de nature très réussis me rappellent toutefois d’autres dessinateurs… Est-ce un pastiche, un hommage ou simplement une mode?  


Billet publié le 2 août 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le brouillard
Kyo Maclear
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le brouillard
Kyo Maclear