Barracuda for ever

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Barracuda for ever
  • Auteur : Pascal Ruter
  • ISBN : 9782278059461
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Année de publication : 2017
  • Nombre de pages : 256 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 11 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Vieillesse, Famille, Souvenir, Complicité
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Un grand-père de 85 ans (12 dans sa tête) qui devient fou, un petit-fils qui s'approche de l'adolescence et se cherche, une aventure délurée et touchante!

À 85 ans, le grand-père de Léonard, Napoléon, dit l’empereur, décide de divorcer. Il a besoin de renouvellement, dit-il. C’est pour cela qu’il s’achète un chien, projette d’enlever l’animateur de son jeu radio préféré et trouve mille et une façon d’embêter son fils, beaucoup trop sérieux pour lui. Léonard est rempli d’admiration pour celui qui a déjà été boxeur et qui continue d’affronter la vie avec toute la fougue de ses vingt ans, prêt à combattre le vieillissement comme il a combattu de nombreux adversaires. Mais rien ne peut vaincre les années qui passent et ce dernier round, tout épique soit-il, n’a qu’une seule fin possible…

La famille est au centre de ce roman de Pascal Ruter, l’auteur y parlant spécialement des liens intergénérationnels, du temps qui passe, des ravages de la vieillesse et du besoin de lutter, même contre l’inéluctable. Écrit dans une langue accessible, mais davantage psychologique que dans l’action, il peut rejoindre tous les lecteurs, dès 11 ans.

L'avis de Sophie

Le thème de l’amitié intergénérationelle revient ponctuellement dans les romans pour adolescents et il est ici central dans cette histoire de grande complicité entre un petit-fils et son grand-père, 85 ans de corps et 12 ans d’esprit. C’est un roman très touchant, paru à la fois en jeunesse et du côté adulte parce que cette histoire peut en effet rejoindre tous les publics. C’est Léonard qui est le narrateur, mais toute la famille y a une grande place, y compris la grand-mère exilée qui se fait courtiser par un amateur de haïkus et de films No, et sa voix, universelle, peut plaire aux lecteurs de tous âges.

Il y a toujours une grande tendresse dans les romans de Pascal Ruter et elle ne fait pas défaut ici. Si au départ on peut être sceptique devant ce grand-père particulièrement rock and roll, ancien boxeur qui n’a pas la langue dans sa poche et plus d’idées folles en une journée que plusieurs n’en auront dans toute leur vie, le récit gagne en profondeur au fil des pages, alors que, tout comme Léonard, le lecteur comprend ce que le vieil homme sait depuis un moment : il n’en a plus pour longtemps, alors autant en profiter pleinement.

C’est un récit à propos de la vie, tout simplement, celle qui nous a marqué et qui laisse des souvenirs, celle qui se tisse, qui grandit, et celle qui s’en va. Un roman qui tire les larmes comme les rires


Billet publié le 15 avril 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Barracuda for ever
Pascal Ruter
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Barracuda for ever
Pascal Ruter