Ali Blabla

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Ali Blabla
  • Auteur : Emmanuel Trédez
  • ISBN : 9782278085668
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Année de publication : 2017
  • Nombre de pages : 192 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 9 ans et plus
  • Genres : Humour, Aventure
  • Mots-clés : Moyen-Orient, Amitié, Famille, Amour,
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Deux frères jumeaux, le refus d'épouser une inconnue, une fuite... et un fakir, un dromadaire qui parle et bien des quiproquos. Préparez-vous à rire!

Pour Ali, il est impensable d’épouser une inconnue. Il est même prêt à quitter le confort de la riche maison paternelle et à aller gagner sa vie pour éviter de devoir marier la fille du vizir. Son frère jumeau, Ahmed, voit là une occasion de prendre la place de l’ainé, lui a toujours été jaloux. Mais voilà, jouer Ali n’est pas facile : il faut être gentil avec tout le monde, jacasser sans cesse et, surtout, il faut éliminer la menace : éviter que son frère ne revienne. Même si cela veut dire qu’il doit mourir!

Jouant avec les mots, les lampes magiques aux génies têtus, les fakirs et les histoires à la sauce « Mille et une nuits », Emmanuel Trédez signe un récit loufoque et sympathique qui plaira tant aux jeunes lecteurs de 9 ans et plus qu’aux adultes.

L'avis de Sophie

Avec des clins d’œil à Aladin, à Ali Baba et les quarante voleurs (plus évident, celui-ci), aux contes des mille et une nuit ainsi qu’à Roméo et Juliette et Cyrano de Bergerac (une scène de balcon!), Emmanuel Trédez tisse son récit à partir d’éléments de l’imaginaire collectif, si bien qu’on a l’impression de le connaitre… et qu’on se surprend à avoir un plaisir fou à chaque retournement de situation.

Même si le méchant Ahmed n’hésite pas à engager un tueur pour mettre fin à la menace de son frère, on n’est pas du tout dans un récit sombre et noir, mais bien dans une comédie romantique qui joue avec les codes du roman jeunesse et entraine ses lecteurs à la rencontre de personnages tous plus amusants les uns que les autres. Que ce soit Ali lui-même, surnommé Blabla à juste titre, son ami fakir, le premier génie de la lampe magique, Kamel le dromadaire, ou encore Kenza la servante, tous apportent de l’eau au moulin et nourrissent le récit jusqu’à sa finale, attendue, mais sympathique. J’en aurais pris encore plus!  


Billet publié le 2 août 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Ali Blabla
Emmanuel Trédez
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Ali Blabla
Emmanuel Trédez