Baie-des-corbeaux

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Baie-des-corbeaux
  • Auteur : Sonia Sarfati
  • Illustrateur : Jared Karnas
  • ISBN : 9782897740115
  • Éditeur : Courte Échelle
  • Année de publication : 2018
  • Nombre de pages : 242 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 11 ans et plus
  • Genre : Horreur
  • Mots-clés : Vacances, Sorcellerie, Prisonnier, Amitié
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Théo va passer l'été dans une maison louée, mais il se rend rapidement compte qu'il se passe des choses étranges à l'étage. Quelque chose qui aurait rapport avec de la magie noire et de vieilles légendes locales...

La mère de Théo a loué une maison pour l’été à Baie-des-Corbeaux, petit village sis quelque part au Québec, et l’adolescent compte bien en profiter avec son cousin, Nicolas. Le grenier dont ils découvrent rapidement la trappe, condamnée, semble d’ailleurs être l’endroit idéal pour installer leur salle de jeux vidéo. Mais le grenier n’est pas vide. Et un soir, quand Théo entend quelqu’un gratter, cogner, en haut, il se rend compte que les tableaux entreposés semblent bouger, receler quelque chose de vivant… est-ce que cela a à voir avec l’histoire du peintre maudit? Et quand Nicolas retrouve son cousin, le lendemain matin, il ne le reconnait pas. Qu’a-t-il bien pu se passer?

Avec sa collection « noire », la courte échelle offre à ses lecteurs des œuvres sombres avec un suspense bien présent qui peut même toucher un peu à l’horreur quand on arrive dans les trois lunes, comme avec ce roman signé Sonia Sarfati et illustré par Jared Karnas. Accessible, il s'adresse à ceux qui n'ont pas froid aux yeux, dès 11 ans.

L'avis de Sophie

Avec un efficace sens du rythme et du suspense, Sonia Sarfati entraine ses lecteurs dans un récit qui donne des frissons, parfait à amener dans un chalet loué… surtout si on ne connait pas les légendes locales. En effet, au fil de ses recherches sur Baie-aux-corbeaux, Nicolas comprendra peu à peu qui a pris « possession » de son cousin, ce qui permet à l’Histoire de jouer un rôle important dans le récit. Par ailleurs, le peintre maudit du récit est un personnage particulièrement sombre, un être assoiffé de vie qui n’hésite pas à attaquer frontalement ses ennemis, ce qui crée de nombreux rebondissements. Clairement, on n'est pas ici dans une histoire où les personnages principaux sont en sécurité, et ça, c'est chouette.

À côté de Théo et Nicolas (et de la mère, absente la plupart du temps), il fallait un personnage féminin fort. C'est ainsi qu'arrive une adolescente qui semble tout à fait contemporaine – malgré un style vestimentaire un peu particulier – et qui se révèle être une jeune sorcière qui a gardé en mémoire les évènements traumatisants du passé de la Baie-des-corbeaux. Son arrivée permet de contrer la puissante du sorcier et de permettre à Théo de survivre… mais rien n’est moins sûr jusqu’au dénouement final. Mise en garde, c’est un récit à ne pas commencer le soir avant de dormir


Billet publié le 20 juin 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Baie-des-corbeaux
Sonia Sarfati
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Baie-des-corbeaux
Sonia Sarfati