La maison des ombres

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Maison des ombres (La)
  • Auteur : Dan Pobloki
  • ISBN : 9781443164627
  • Éditeur : Scholastic
  • Année de publication : 2017
  • Nombre de pages : 224 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 9 ans et plus
  • Genre : Horreur
  • Mots-clés : Peur, Maison hantée, École
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Cinq enfants arrivent pour des raisons différentes dans un manoir inquiétant où il n'y a aucun adulte, mais des enfants masqués qui ne parlent pas... frissons et horreur au rendez-vous!

Poppy a toujours rêvé d’avoir une famille. Malheureuse dans l’orphelinat où elle vit, la jeune fille n’en croit pas ses yeux quand elle découvre la lettre d’une vieille tante qui l’invite à la rejoindre dans sa riche demeure.

Marcus est obsédé par la musique, mais son violoncelle irrite les oreilles de sa famille. L’invitation d’une école de musique tombe donc à point.

Azumi ne s’est jamais remise de la mort de sa sœur, qu’elle voit partout depuis que ses parents et elle sont revenus à la maison. C’est ainsi qu’elle se cherche un pensionnat pour recommencer une nouvelle vie…

Dylan et Dash sont des enfants comédiens, mais leurs blagues ont épuisé le réalisateur de la série populaire dans laquelle ils jouent. L’annonce d’un nouveau tournage tombe donc à point.

Cinq enfants, un manoir… et une histoire qui tourne au cauchemar. Jouant avec les peurs de ses lecteurs, Dan Poblocki offre une intrigue dense autour d’une maison aux intentions plutôt machiavéliques dans ce roman qui s’adresse aux neuf ans et plus.

L'avis de Sophie

Avec ses feuilles noircies, sa couverture embossée avec une jeune fille placée en illusion, l’apparence du livre offre déjà des promesses… que l’histoire tient. Si on reste dans de l’horreur « grand public » qui peut convenir à un assez jeune public, sans déferlement de sang ni avalanche de morts, l’ambiance de ce récit est particulièrement anxiogène et la peur s’insinue entre les lignes.

Dan Poblocki prépare d’abord le terrain en présentant la réalité de chacun des personnages et ce qui les amène à la Maison des ombres… tous y étant attirés pour des raisons différentes. Le lecteur sait donc tout de suite qu’il y a anguille sous roche. Et puis à leur arrivée, d’autres enfants apparaissent, avec d’étranges masques sur le visage. Et plusieurs secrets, plusieurs pans de passé cachés, seront dévoilés.

Bien que visant un public assez jeune, ce récit saura faire frissonner les lecteurs même plus âgés. Et comme il y a une suite, la « maison » nous promet d’autres surprises…  


Billet publié le 1er avril 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La maison des ombres
Dan Pobloki
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La maison des ombres
Dan Pobloki