R.E.P. John Lennon

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : R.E.P. John Lennon
  • Auteur : Annie Vintze,
  • ISBN : 978-2-89770-086-7
  • Éditeur : Bayard Canada
  • Année de publication : 2017
  • Nombre de pages : 224 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✗ Pas disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 12 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : John Lennon, Beatles, Musique, Quête, Aventure, Amitié
  • Informations additionnelles :
    • Une façon originale et amusante de découvrir la vie du célèbre chanteur et humaniste John Lennon • Un récit de science-fiction rempli de rebondissements • Un complément d’information à la fin du livre pour approfondir ses connaissances sur les Beatles
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Et si John Lennon vous contactait pour vous donner une mission? Difficile à croire, mais c'est ce qui arrive à Renaud. Et l'adolescent vivra toute une aventure!

Renaud a enfin eu un cellulaire : à 14 ans, il était temps! Depuis le temps qu’il en demandait un! C’est ainsi qu’entrainé par son ami Serge il se connecte à un site où il peut communiquer avec des gens de partout dans le monde. Des gens, mais des fantômes aussi, il semblerait, puisque son pseudo de Repjl1940-80 attire le fantôme de John Lennon. Passé la surprise initiale, Renaud doit se rendre à l’évidence. Il semblerait qu’il parle bel et bien avec le chanteur assassiné en 1980. Et quand celui-ci lui demande d’aller récupérer un banjo à Liverpool, la vie de l’adolescent québécois bascule complètement dans l’insolite.

Annie Vintze offre un récit d’aventures qui joue avec les frontières de la réalité. Entremêlant les thèmes de l’amitié, de la famille et de l’entraide avec des informations sur les Beatles et leur célèbre chanteur, elle peut rejoindre tous les lecteurs, dès 12 ans.

L'avis de Sophie

R.E.P. John Lennon est une histoire sympathique, près de l’absurde par moment, la façon de voyager entre le Québec et Liverpool est assez particulière, disons, mais amusante dans son ensemble. Si on ne s’en tient qu’à l’histoire, c’est très chouette. Toutefois, l’écriture au « je » et le choix du vocabulaire (Renaud parle de ses cheveux « hirsutes » et dit que son amie Penny, « sous ses allures de petite fille espiègle, a déjà les airs de la femme qu’elle va devenir », par exemple) est complètement déphasé et c’est difficile de croire qu’un adolescent a ce langage. Si le roman avait été écrit à la troisième personne, j’aurais davantage apprécié ce récit décalé au cours duquel, tout en se divertissant, le lecteur en apprend davantage sur John Lennon, l’homme lui-même, mais aussi son rôle dans le groupe et les circonstances de sa mort.


Billet publié le 3 avril 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

R.E.P. John Lennon
Annie Vintze,
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
R.E.P. John Lennon
Annie Vintze,