Section 13 - Jack et le bureau secret

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
Un adolescent qui se découvre des pouvoirs magiques, une société secrète et un ennemi à l'imagination fertile, le terreau est riche pour une aventure sans pareille!

Quand Jack se lance à la poursuite de sa petite sœur dans les rues de Londres, elle-même à la recherche de leur paternel disparu, il n’a alors aucune conscience du monde invisible, magique, qui l’entoure. Mais dès qu’il pose les pieds dans le Bureau des objets Perdus et Trouvés, sa véritable nature lui est révélée : Jack est un Traqueur. Et s’il veut retrouver son père, il devra d’abord résoudre des mystères en lien avec le Grand Incendie de Londres qui a eu lieu en 1666… et qui pourrait bien se reproduire si personne n’arrête l’Horloger dans sa quête de l’Ardente, celle qui a tout déclenché.

Partant d’un fait réel, le Grand Incendie de Londres, James R. Hannibal tisse un récit d’aventures ponctué par de nombreux rebondissements. Jouant avec les thèmes de la vengeance, de la loyauté, des secrets de famille et du dépassement de soi, il entraine ses lecteurs, bons lecteurs vu la complexité de l’histoire, dans un tourbillon d’action, dès 12 ans.

L'avis de Sophie

On est ici dans une pure lecture de divertissement, un roman d’aventures qui joue avec une dimension fantastique, Jack possédant de nombreux pouvoirs dû à sa nature de Traqueur, mais aussi un univers steampunk qui rappelle celui de Jules Verne par instant. En effet, de nombreux éléments tiennent davantage de la science que de la magie, avec un horloger qui lutte avec des scarabées-drones qui donnent des décharges électriques, des ascenseurs sous-marins, des portes qui ne s’ouvrent qu’avec certaines empreintes.

James R. Hannibal maitrise bien l’art des rebondissements et sait garder ses lecteurs captifs grâce à des retournements de situation pour le moins inattendus (du moins pour la plupart). Si on reste dans une intrigue classique, qui pourra même sembler peu originale à ceux qui lisent beaucoup de récits de ce type, ceux qui n’en ont pas lu des tonnes pourraient bien accrocher, notamment grâce aux couleurs des personnages principaux. En opposant, l’Horloger est peu défini hors sa méchanceté propre, mais Jack, Gwen, sa fidèle acolyte, et Sadie, sa petite sœur, forment un trio sympathique, attachant, qu’on a envie de revoir. Ça tombe bien puisque Jack et le bureau secret n’est en fait que le premier tome de la série Section 13…


Billet publié le 5 avril 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Section 13 - Jack et le bureau secret
James R. Hannibal
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Section 13 - Jack et le bureau secret
James R. Hannibal