La double vie de Rosalie - Opération barbie ninja

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Sophie a apprécié ce livre
En quelques mots…
La vie de la très discrète Rosalie change quand elle se déguise en « Rose Turner » pour aider son ami Antoine... et si elle pouvait ainsi devenir populaire ?

À l’école secondaire qu’elle fréquente, Rosalie est invisible et cela ne la dérange pas du tout. Son demi-frère Antoine n’a par contre pas cette chance : il devient la cible de Mikael « pas de cervelle » et celui-ci lui vole son appareil photo. Prête à tout pour aider Antoine, Rosalie se crée un alter ego, Rose Turner, afin de pouvoir assister incognito au party d’Halloween du voleur et de sa sœur jumelle et ainsi mettre la main sur le précieux appareil de son frère. Déguisée, les cheveux lissés, fonceuse, Rose Turner n’a rien en commun avec Rosalie timide et bouclée et l’adolescente est sûre de ne pas se faire prendre. Mais c’est sans compter les attraits de la popularité, le charme (eh oui) de Mikaël et la pièce aux trésors qu’elle découvre dans le manoir de ses parents et qui pourrait bien être liée à des objets disparus chez elle…

Ariane Charland vise un public de fin primaire et début secondaire avec ce roman réaliste qui aborde les thèmes de l’amitié, de la famille, de la popularité et de l’amour. Écrit dans une langue accessible et rythmé par de nombreux rebondissements, il convient à tous les lecteurs.

L'avis de Sophie

La couverture est plus « girly » que son contenu, plus enfantine aussi. Rosalie est en première secondaire et semble plus mature (et moins superficielle) que ce que ce dessin (un selfie avec son lapin dans les bras?!) pourrait indiquer. Heureusement.  

Cette nouvelle série s’adresse aux lecteurs attirés par les séries telles que Léa Olivier, Textos et cie et autres récits réalistes qui mettent en scène une jeune adolescente et ses amis. L’intérêt ici est la transformation de Rosalie en Rose Turner et tout ce que ça implique, ce qui permet à l’auteure de montrer le groupe des « populaires », un incontournable dans ce type de récits, d’un autre point de vue et de les rendre plus humains, plus sympathiques. Si on n’évite pas le stéréoytpe de la nunuche, on lui donne un peu plus de coffre.

En fait, ce qui fait la force de l’univers créé par Ariane Charland, c’est aussi la variété de l’entourage de Rosalie. L’adolescente vit en effet dans une maison qui accueille des personnes âgées et on sent déjà que plusieurs pourraient offrir de la matière à des histoires. Mais elle a aussi un frère tétraplégique, des suites d’un accident de football, et la fin de ce premier tome révèle d’ailleurs un mystère qui indique que la prochaine mission de Rosalie/Rose sera sans doute en lien avec l’accident de Benjamin. À suivre…


Billet publié le 27 mars 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La double vie de Rosalie - Opération barbie ninja
Ariane Charland
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La double vie de Rosalie - Opération barbie ninja
Ariane Charland