Les affreusement sombres histoires de Sinistreville

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Affreusement sombres histoires de Sinistreville (Les)
  • Auteur : Christopher William Hill
  • ISBN : 9782081324039
  • Éditeur : Flammarion
  • Année de publication : 2015
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 11 ans et plus
  • Genre : Aventures
  • Mots-clés : Meurtre, Amitié, Famille, Vengeance
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Hubert Brinkhoff est très intelligent. Assez pour savoir que les méthodes employées par le collège qui l'a mis à la porte (la torture) ne sont pas correctes. Assez pour décider de se venger... Un roman noir très drôle!

Hubert Brinkhoff est un génie. Il est si doué que son père ne doute pas un instant qu’il réussira à franchir les portes de la plus prestigieuse école de Sinistreville, l’Institut, là où lui-même a été refusé lorsqu’il était enfant. C’est d’ailleurs toujours le même directeur qui est en poste et qui pousse ses enseignants à maltraiter leurs malheureux élèves. Hubert est accepté et a la chance de se retrouver dans la classe de Monsieur Lomm, seul adulte doté de compassion de tout l’établissement. Sous sa gouverne, il développe ses talents de musicien et parvient à gagner un concours lui donnant le droit de jouer sur le précieux violon de l’Institut. Mais le directeur s’y refuse. Il expulse Hubert, licencie Monsieur Lomm et va même jusqu’à faire perdre son travail au père du garçon afin que sa famille se retrouve dans la misère la plus complète. Hubert endure la situation, mais lorsqu’il se rend compte que son amie Isabella est violentée par ses enseignants, il se rebelle. Et bientôt, les corps de certains professeurs sont retrouvés dans Sinistreville…

Roman d’aventures naviguant entre horreur et humour, Les affreusement sombres histoires de Sinistreville entraine le lecteur dans une épopée tout à fait originale. Mettant en scène un jeune homme aux multiples ressources et à l’imagination (très noire) sans limites, Christopher William Hill a écrit un texte qui peut rejoindre un large public, et ce, dès 11 ans.

L'avis de Sophie

Voici une délicieuse lecture qui surprend et divertit même si Hubert sombre peu à peu dans le glauque. L’univers est rapidement placé, chaque adjectif choisi pour installer une ambiance noire, où la famille d’Hubert détonne d’autant plus par sa lumière et l’amour qui unit les membres. C’est grossi, tracé à grosses lignes, mais ça fonctionne parce que c’est dosé dans l’excès et que c’est déjanté, encore plus quand Hubert décide de prendre les choses en main et de rendre la monnaie de leur pièce à ses anciens professeurs. Le Saigneur de Sinistreville a fait son apparition et trouvera tranquillement son chemin jusqu’à l’horrible directeur, faisant augmenter la peur au fil de ses interventions. Êtes-vous prêt à être décoiffé? Rencontrez Hubert… 


Billet publié le 3 mars 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Les affreusement sombres histoires de Sinistreville
Christopher William Hill
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Les affreusement sombres histoires de Sinistreville
Christopher William Hill